Justin Bieber bouscule la mémoire d'Anne Frank

Là où Justin Bieber passe, l'intelligence trépasse ? La visite du chanteur canadien à Amsterdam a été marquée par sa visite de la maison d'Anne Frank...

Justin Bieber bouscule la mémoire d'Anne Frank
© Dessalles-Gulko/ABACA

Etre jeune, riche, célèbre et occuper ses journées à répéter le mot "Baby", ça laisse des traces. Surtout, ça ne laisse pas le temps d'apprendre ses leçons d'histoire. La visite de Justin Bieber à Amsterdam en est un exemple criant. La star canadienne, de passage dans la capitale hollandaise est allée tester ses connaissances sur la Seconde Guerre Mondiale à la Maison d'Anne Frank. Il a trouvé bon de laisser un petit mot dans le livre d'Or après sa visite "Anne était une fille formidable. Elle aurait pu être une "belieber".
Par "belieber", comprenez une fan du jeune homme. Le musée a posté cette petite attention sur les réseaux sociaux provoquant un véritable tollé sur la toile "Il paraît que les gens le détestent parce qu'il est célèbre. Je ne crois pas. Les gens le détestent parce qu'il est capable d'une bêtise pareille", pour ne vous citer qu'un seul commentaire. Petit piqûre de rappel. Anna Frank est décédée dans le camp de concentration de Bergen Belsen en 1945, elle avait 15 ans. Disons-le franchement, Anna Frank a déjà assez souffert pour ne pas avoir à supporter la voix du petit Justin.
Le chanteur s'égare depuis déjà quelques temps. Sa tournée européenne est rythmée depuis plusieurs semaines par des frasques diverses. Il est arrivé avec deux heures de retard à Londres, puis a eu un malaise sur scène ( bon, ça, c'est pas de sa faute). En sortant de l'hôpital, il s'en est pris à un paparazzi et a annulé deux concerts au Portugal. Espérons qu'il utilise son temps libre pour bachoter l'histoire de la Norvège, il sera demain à Oslo.

justin bieber anne frank amsterdam message
Justin Bieber, mauvais en histoire ? © Dessalles-Gulko/ABACA