Procès Nabilla : 6 mois de prison ferme pour avoir poignardé Thomas Vergara

Nabilla comparaissait jeudi 19 mai 2016 devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour violences volontaires aggravées sur son conjoint, Thomas Vergara. La jeune femme a été condamnée à 6 mois de prison ferme avec deux ans de mise à l'épreuve.

© Briquet-Gouhier-Orban/ABACA

[Mise à jour du 19 mai 2016 à 18h23] Nabilla Bennatia a été reconnue coupable de "violences volontaires aggravées" sur son compagnon. Elle écope d'une peine de 6 mois de prison ferme aménageable, de deux ans de mise à l'épreuve et d'une obligation de soin : elle ne retournera donc probablement pas derrière les barreaux. Le procureur avait requis trois ans d'emprisonnement à son encontre, dont deux ans et quatre mois avec sursis.

Il y a tout juste 24 heures, Nabilla postait un selfie avec son chien, Pita, sur Instagram. En légende, un simple "on s'aime". Une immersion dans l'intimité de la jeune femme, comme elle y a habitué ses fans. Comme si elle était déconnectée de la tempête judiciaire qui l'attend... Son procès s'est ouvert jeudi 19 mai. La starlette comparaît devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour violences  volontaires aggravées sur Thomas Vergara. Nabilla, 24 ans, est jugée pour deux agressions au couteau sur son petit-ami : l'une dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014 dans un hôtel de Boulogne-Billancourt, l'autre remonte au mois d'août 2014, lors d'un barbecue dans les Bouches-du-Rhône. Pour ces gestes, elle encourt 7 ans de prison et 100 000 euros d'amende.   
Jeudi matin, Nabilla s'est présentée peu avant 10h00 dans un look sobre, pantalon et top noirs, veste grise. Thomas Vergara s'est installé en face d'elle, après lui avoir adressé un sourire complice. Appelée à la barre, l'ex-candidate des Anges de la téléréalité assure qu'elle veut s'exprimer durant l'audience. Après le rappel des faits, elle reconnait s'être emparée d'un couteau pour "mettre fin à une période de crise"et non pour blesser son compagnon. Le magistrat rappelle que la dispute du couple ce soir de novembre 2014 est partie d'une histoire de jalousie. Arrivée à l'hôtel, Thomas aurait menacé de se suicider avec un couteau et Nabilla l'aurait involontairement blessé en essayant de s'en emparer. Les analyses toxicologiques réalisées par la suite ont révélé que le jeune homme de 29 ans avait consommé de la cocaïne et avait 0,80g d'alcool dans le sang. Le juge a ensuite évoqué la jalousie et les disputes récurrentes dans le couple, confirmées par les témoignages des proches des jeunes gens.

"Je n'ai pas pensé aux risques, aux conséquences"

Nabilla s'est défendue d'avoir voulu faire du mal à son petit-ami : "J'essaie de lui faire peur, on se dispute, on se tire et malencontreusement le couteau entre dans son corps.[...] Je ne suis pas une fille qui veut blesser les gens, je ne suis pas une meurtrière." Une version confirmée par Thomas Vergara, qui vient à son tour à la barre. 
Au cours de cette matinée d'audience, le juge est revenu sur l'histoire familiale de Nabilla, qui a avoué des rapports difficiles avec sa mère ("je ne la considère pas comme un parent"). Au moment d'évoquer la violation de son contrôle judiciaire, la jeune femme admet : "Je n'ai pas pensé aux risques, aux conséquences."Libérée après six semaines de détention provisoire, elle lui était en effet interdit de quitter la France et d'entrer en contact avec Thomas. Elle n'a respectée aucune de ces injonctions. 
Nabilla et Thomas se sont rencontrés en 2013, sur le tournage des Anges. Leur histoire d'amour, passionnée et tumultueuse, a régulièrement fait les gros titres, passant de la rubrique "people" à celle des"faits divers". 

Voir aussi :