Nabilla est renvoyée en correctionnelle pour "violences volontaires aggravées"

Soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara, à deux reprises, Nabilla va à nouveau comparaître devant les juges du tribunal correctionnel de Nanterre pour "violences volontaires aggravées". Elle risque 7 ans de prison et sera fixée sur son sort en 2016.

Nabilla est renvoyée en correctionnelle pour "violences volontaires aggravées"

Nabilla risque d’alimenter la rubrique "faits divers" pendant encore un moment. Soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara, à deux reprises, la jeune femme de 23 ans a été renvoyée devant le tribunal correctionnel de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, pour "violences volontaires aggravées". L’ancienne starlette de télé-réalité comparaîtra devant les juges en 2016.
Les faits concernés par ce renvoi datent de l’année dernière. Nabilla est soupçonnée d’avoir poignardé Thomas Vergara au thorax à la suite d’une dispute dans une chambre d’hôtel de Boulogne-Billancourt, au mois de novembre. Elle est également soupçonnée de l’avoir agressé avec un couteau à barbecue en août dans les Bouches-du-Rhône.
L’ordonnance des juges, rendue le 31 juillet, précise que si "l’intention homicide n’a pas été retenue", la qualification de "violences volontaires aggravées" a été privilégiée car Nabilla "était la concubine de la victime". C’est cette requalification des faits qui a permis à la starlette d’éviter la cour d’assises. Elle encourt 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende. 
Et la récente affaire dans laquelle elle est impliquée ne devrait pas jouer en sa faveur. Nabilla et Thomas sont en effet accusés d’avoir agressé un couple à Aix-en-Provence, le week-end du 25 au 26 juillet. Les tourtereaux ont par ailleurs multiplié les rencontres alors qu’il leur était strictement interdit d’entrer en contact dans l’attente du procès de la jeune femme. A cause de ce manquement, Nabilla risque donc de retourner derrière les barreaux plus tôt que prévu.


Voir aussi :