Sandrine Quétier, du rock à Masterchef

Date de naissance          30/12/1970

 

Lieu de naissance          Paris

 

Pays                               France

 

Signe astrologique         Capricorne

 

Twitter                            https://twitter.com/sandquetieroff


 

Devenue une figure incontournable de TF1, Sandrine Quétier s’est imposée au fil du temps comme la moitié de nombreux tandems, que ce soit au côté de Christophe Dechavanne, de Nikos Aliagas ou de Vincent Cerruti. Pendant l’été 2015, elle succède à Carole Rousseau à la présentation de la cinquième saison de MasterChef.

 

Une véritable touche-à-tout

 

A la fin de ses études, Sandrine Quétier travaille un temps dans le service communication d’un groupe d’optique. Mais elle change définitivement de voie en 1994, après avoir trouvé dans Libération une petite annonce signalant que France 3 recherchait une présentatrice pour présenter le Kéno. Le début d’une longue carrière. En 1996, Sandrine Quétier part pour M6, où elle parle musique, publicité et cinéma en collaborant aux émissions Politiquement rockM6 Music et Culture Pub. Retour à France Télévisions en 2003 : elle anime sur France 2 des jeux comme Code de la route, le grand examen ou Le Brise Cœur.

 

La multiplication des binômes

 

Depuis 2004, l’animatrice fait les beaux jours de TF1, le plus souvent en duo. Avec Christophe Dechavanne, elle présente Les 100 plus grands, puis Les Enfants du 31 avec Arthur. Viennent ensuite 10h le mag, animée avec Julien Arnaud, 50 Minutes Inside avec Nikos Aliagas - sa première émission régulière sur la chaîne. Le succès est tel que la chaîne américaine E ! Entertainment lui demande de présenter des retransmissions d’événements tels que les Oscars ou les Golden Globes - et Danse avec les stars au côté de Vincent Cerutti.


En remplaçant Carole Rousseau à la tête de MasterChef cette saison, Sandrine Quétier se retrouve aux commandes d’une émission diffusée en prime time pour la première fois sur une grande chaîne depuis 2012, époque à laquelle elle avait présenté plusieurs numéros de Tout le monde aime la France

Actualités