Jada Pinkett Smith : "Les femmes doivent comprendre qu'elles peuvent lâcher prise"

Jada Pinkett Smith passe de mère coincée à amie délurée dans "Girls Trip", au cinéma le 13 décembre. Une comédie barrée où les femmes se permettent tout. Indispensable pour l'actrice, que nous avons rencontrée.

Jada Pinkett Smith revient en bande. Dans Girls Trip, l'actrice américaine campe Lisa, une maman célibataire dévouée à ses enfants. A tel point qu'elle en a oublié la séductrice qu'elle était pendant ses années de fac. "Elle a perdu son modjo. Chaque femme peut se reconnaître en elle. Je suis passée par là moi aussi. Seul le temps m'a permis de trouver l'équilibre", nous confie la maman de Willow et Jaden Smith. Pour trouver le juste milieu, Lisa se fait embarquer avec ses amies perdues de vue pour un voyage en Nouvelle-Orléans.

Il y a la nana sans filtre (Tiffany Haddish), la femme rationnelle et libre mais en galère (Queen Latifah) et la businesswoman qui contrôle tout... en apparence (Regina Hall). Au beau milieu d'un joyeux bordel fait de fêtes et de décadences, les copines vont se reconnecter avec celles qu'elles étaient, devoir mettre de côté certaines de leurs certitudes et se prouver leur fidélité. Dans cette comédie très Very Bad Trip, jurons et blagues salaces cohabitent avec un message fort d'indépendance et de solidarité féminine. Des valeurs essentielles pour Jada Pinkett Smith, qui nous a donné sa vision du féminisme. 

Girls Trip, avec Jada Pinkett Smith, au cinéma le 13 décembre.