Pharrell Williams, Kevin Costner, Taraji P. Henson... On a rencontré les "Figures de l'Ombre" [VIDEO]

INTERVIEW - "Les Figures de l'Ombre" relate l'histoire hors du commun de trois mathématiciennes afro-américaines qui ont permis aux USA d'envoyer pour la première fois un homme dans l'espace. A l'occasion de la sortie du film le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, on est partis à la rencontre du trio d'actrices explosif formé par Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Monáe, du grand Kevin Costner et de Pharrell Williams, producteur du film.

Les noms de Katherine Johnson, Dorothy Vaughan, ou encore Mary Jackson ne vous disent probablement rien. Ces trois femmes noires trop longtemps méconnues ont catapulté les Etats-Unis en tête de la conquête spatiale en contribuant à envoyer le premier astronaute américain en orbite autour de la Terre. Employées par la Nasa dans les années 60, ces "ordinateurs de couleur" ont non seulement subi le sexisme, mais aussi la ségrégation raciale. Le parcours de ces personnalités oubliées est désormais réhabilité grâce à Margot Lee Shetterly, l'auteure du livre biographique Les Figures de l'Ombre, et à Theodore Melfi, réalisateur qui s'est appuyé sur celui-ci pour porter sur grand écran les destins incroyables et inspirants de ces femmes.

Dans les rôles-titres, on retrouve Taraji P. Henson, l'inimitable Cookie Lyon de la série Empire, l'oscarisée Octavia Spencer aperçue dans La Couleur des Sentiments et la chanteuse Janelle Monáe, également à l'affiche de Moonlight. Kevin Costner, que l'on ne présente plus, figure aussi au casting, tout comme Kirsten Dunst, Jim Parsons et Mahershala Ali, quand Pharrell Williams produit le film et la bande-originale. Du beau monde pour ce long-métrage puissant, universel et important.

"Ce film aide tout le monde en général. Pas juste les noirs. Ces femmes étaient des scientifiques, des mathématiciennes, et ce savoir n'a pas de couleur", nous confie Octavia Spencer. Et Janelle Monáe de préciser : "Il s'agit de partager avec l'humanité entière. Et c'est ce que Les Figures de l'Ombre dit haut et fort", Et on n'aurait pas mieux dit.

Les Figures de l'Ombre de Theodore Melfi, au cinéma le 8 mars 2017.