Denzel Washington nous tease sur Fences [VIDEO]

INTERVIEW - Quarante ans de carrière, une cinquantaine de films et huit récompenses (dont deux Oscars) : Denzel Washington est une légende du 7e art. On a rencontré ce monstre sacré du cinéma pour parler de "Fences", film qu'il a réalisé et dont il partage l'affiche avec la fabuleuse Viola Davis.

"Quand j'étais enfant, je ne voulais pas m'appeler Denzel. Je voulais être Mike, John, Bill, comme tout le monde", nous confie Denzel Washington. Ce qui peut étonner, quand on sait qu'il est aujourd'hui l'une des figures les plus éminentes de l'histoire du 7e art. Tantôt acteur, tantôt réalisateur, il revêt ces deux casquettes pour Fences, l'adaptation cinématographique de la pièce de théâtre éponyme du dramaturge August Wilson – récompensée en 1987 du prix Pulitzer – qu'il a jouée sur les planches de Broadway en 2010. Sa prestation lui a par ailleurs valu d'être récompensé d'un Tony Award, l'équivalent de nos Molières, tout comme Viola Davis, qui lui a donné la réplique sur scène et qui réitère sur grand écran sous sa direction.

Mais c'est encore Denzel Washington qui parle le mieux de Fences. Selon ses propres mots, son troisième long-métrage évoque "la guérison, la frustration, la douleur, l'amour, la joie., mais c'est avant tout une histoire d'amour". La réaction qu'il attend des spectateurs ? "Ça dépend de ce qu'ils ont à apporter au film. Ça dépend de notre éducation, notre sensibilité, de nos parents, de l'époque dans laquelle on vit. On a eu énormément de retours du public : les femmes étaient énervées et les hommes... se taisaient", s'amuse-t-il.

Fences de Denzel Washington, avec Viola Davis et Stephen Henderson. En salles le 22 février.

L'affiche du film © Paramount Pictures

Voir aussi :