Karine Ferri : "Le bonheur est mon moteur"

RENCONTRE - Karine Ferri nous confie ses petits gestes du quotidien pour être épanouie en tant que femme, mère et animatrice à succès.

Karine Ferri : "Le bonheur est mon moteur"
© ERIC DESSONS/JDD/SIPA

Karine Ferri peut se targuer de mener de front de multiples activités. A peine a-t-elle quitté l'aventure de la saison 7 de Danse avec les stars dans laquelle elle a brillamment obtenu la 4e place, qu'elle retrouvera dès le 6 janvier l'animation de la sixième saison de The Voice sur TF1 auxcôté de Nikos Aliagas. Mais ce n'est pas tout ! L'animatrice est également devenue l'ambassadrice de la Collective des Amandes de Californie : soucieuse d'avoir une hygiène de vie irréprochable, la jeune maman d'un petit Maël, né au printemps 2016, nous livre ses petits secrets alimentaires et de bien-être.

Le Jounal des Femmes : Pourquoi avez-vous accepté de devenir l'ambassadrice de la Collective des Amandes de Californie ?
Karine Ferri : Parce que je me sens concernée par une bonne hygiène alimentaire. Les amandes en font partie. Elles nous apportent tout ce dont notre organisme a besoin. Et elles restent beaucoup moins calorique que des gâteaux.

Quel est votre péché mignon ?
Le chocolat au lait. Plus calorique que le noir malheureusement, mais tellement plus agréable pour moi !

Et au contraire, un aliment que vous ne supportez pas ?
Je ne suis pas trop "épice" car j'aime sentir le vrai goût des aliments. J'évite donc de les dénaturer.

Aimez-vous cuisiner ?
J'adore ça ! J'aime recevoir et partager un bon plat. Ma cuisine est d'ailleurs généreuse. J'aimerais me perfectionner pour pouvoir surprendre et être à l'aise aussi bien dans la confection de desserts que de plats salés.

 

 

Avez-vous toujours accordé une importance particulière à votre hygiène de vie et à votre alimentation ?
Oui, c'est primordial. Aujourd'hui nous vivons dans une société où, malheureusement, les gros industriels sont prêts à tout pour faire du chiffre. On ne sait plus ce que l'on consomme. C'est malheureux. Il faut être vigilant, attentif à notre alimentation et à celle que l'on donne à nos enfants. Je regarde toujours d'où proviennent les produits et je favorise les produits bio.

Avez-vous changé vos habitudes alimentaires depuis la naissance de votre petit garçon ?
Je consommais déjà des produits bio avant son arrivée. Mais je pense être encore plus vigilante depuis qu'il est là. Comme toute les mamans, je suis très attentive à ce que peut consommer mon fils. Et j'aimerais aussi l'habituer à consommer des aliments sains.

Votre participation à Danse avec les stars a-t-elle également changé votre alimentation ou votre hygiène de vie ?
Danse avec les stars a été une chance pour moi. Mon corps a pu se remuscler assez rapidement. Plus qu'un programme, c'est une réelle aventure sportive avec des entraînements soutenus : au minimum cinq heures par jour ! J'ai dû m'adapter à une nouvelle façon de m'alimenter : plus de féculents, aucune goutte d'alcool, des amandes pour les fringales, beaucoup d'eau et beaucoup de sommeil !

Vous êtes une personnalité publique dont la renommée n'est plus à faire. Ressentez-vous ou avez-vous déjà ressenti une certaine "pression médiatique" qui pousse au physique parfait ?
Non, j'ai la chance de ne pas subir ce genre de pression. Il faut juste se sentir bien dans sa peau et s'entretenir en faisant du sport. C'est très important pour le corps, mais également pour son mental. Il faut se mettre soi-même des objectifs à relever.

Vous êtes ré-apparue à l'écran peu de temps après la naissance de votre enfant. Quels ont été vos secrets pour vous remettre en forme aussi rapidement ?
Aucune pression justement. Mon corps n'était plus le même, mais c'était pour la bonne cause. La reprise du sport m'a permis de retrouver la forme assez rapidement après mon accouchement.

Vous semblez être une hyperactive ! Est-il difficile de concilier votre vie de femme, votre vie de jeune maman et votre carrière ? Comment y parvenez vous ?
Je suis hyperactive effectivement, mais c'est surtout parce que je suis épanouie dans ma vie personnelle et professionnelle. Ce qui me permet de trouver l'énergie de tout faire car je m'estime chanceuse de pouvoir faire un métier qui me passionne et avoir aussi ma vie privée. Le bonheur est un très bon moteur et je privilégie beaucoup des instants en famille. Au calme. Je me ressource comme ça.

Voir aussi :