Dakota Fanning, explosive dans American Pastoral

Dans "American Pastoral", l'adaptation du livre éponyme de Philippe Roth par Ewan McGregor, Dakota Fanning est Merry, une adolescente qui fait exploser un bureau de poste. Un personnage torturé qui tranche avec la fraîcheur de la jeune femme que nous avons rencontrée. Interview en vidéo.

© Mars Film

Avoir Ewan McGregor et Jennifer Connelly pour père et mère dans un film, il y a pire. Et pourtant, dans American Pastoral, le personnage qu'incarne Dakota Fanning ne le supporte pas. La jeune actrice prête son physique angélique à Merry, une adolescente en pleine rébellion contre ses parents. Leur tort ? Leur passivité face aux troubles qui agitent l'Amérique des années 1960. Se sentant incomprise, la fougueuse jeune fille prend la fugue après avoir fait exploser un bureau de poste. S'en suit un dramatique jeu du chat et de la souris entre ses parents et elle. Brillante dans ce rôle sombre, Dakota Fanning avoue l'avoir vécu comme un challenge : "incarner un personnage antipathique est toujours difficile pour un acteur car cela signifie qu'il n'est pas aimable aux yeux du spectateur" nous explique-t-elle "mais j'aime prendre des risques dans les rôles que je choisis". Pour American Pastoral, l'actrice a également dû apprendre à bégayer. Un handicap qu'elle n'a travaillé avec personne. "J'ai regardé quelques vidéos mais je ne voulais pas être dans le mimétisme ou la technique, Le bégaiement de Merry était contraignant mais il est essentiel dans le personnage. C'est une sorte d'arme dans la "guerre" qu'elle mène contre ses parents". En "bombe à retardement", Dakota Fanning est explosive et prouve qu'à 22 ans à peine, elle mérite le feu des projecteurs. Dakodac ? 

Découvrez l'interview de Dakota Fanning : 

American Pastoral d'Ewan McGregor en salles le 28 décembre 2016

© Mars Film