Nos étoiles contraires : Laura Dern et Sam Trammel, brillants

Admiratifs de l'ouvrage de John Green Our Faults in Stars, Laura Dern et Sam Trammel ont intégré non sans émotion, le casting de son adaptation cinématographique Nos étoiles contraires. Entretien.

Nos étoiles contraires : Laura Dern et Sam Trammel, brillants

Dans Jurassic Park, elle était une jolie scientifique, dans True Blood, il est un métamorphe, dans Nos étoiles contraires, c'est une toute autre aventure qu'ont vécu Laura Dern et Sam Trammel. Celle d'incarner la mère et le père d'un enfant atteint du cancer. Un rôle lourd de responsabilités.  
Faire face et ne pas la perdre. Incarner un parent d'enfant malade, un rôle difficile dans la vie, complexe à l'écran. L'enjeu : être juste dans des émotions que l'on n'a pas vécues ou "côtoyées" de loin. Grâce à leur jeu tout en mesure et leur expérience personnelle – Laura Dern nous confie avoir "croisé" la maladie à plusieurs reprises -, les deux acteurs se glissent parfaitement dans la peau de Frannie et Michael Lancaster, parents et anges gardiens de leur fille Hazel Grace. 
Liberté surveillée. Du fait de sa maladie, les parents d'Hazel se montrent plus permissifs, notamment dans sa relation amoureuse avec Augustus. Cette liberté n'en reste pas moins relative. La maladie d'Hazel Grace suppose une constante surveillance de la part de ses parents qui gravitent autour d'elle. A l'instar de l'alchimie nécessaire entre Hazel Grace et Augustus, celle avec ses parents était donc indispensable.  
Jamais sans notre fille. L'amour qui se dégage entre Hazel Grace et ses parents est égal à la tendresse qu'éprouvent Laura Dern et Sam Trammel à l'égard de Shailene Woodley. Ainsi Laura Dern parle-t-elle d'un coup de foudre pour la jeune femme, avec laquelle elle partage depuis la fin du tournage, une belle amitié. Sam Trammel quant à lui a été impressionné par la capacité de Shailene Woodley à créer une connexion avec ses parents à l'écran. Et nous, on a été bluffé et touché par ce triumvirat d'acteurs d'acteurs. 
Né sous une bonne étoile littéraire, on souhaite longue vie à Nos étoiles contraires.
Découvrez l'interview de Laura Dern et Sam Trammel :