Baptiste Lecaplain : "Je déteste les filles vulgaires"

Baptiste Lecaplain est connu pour faire le pitre à la télévision et sur grand écran. Dans "Le Beau Monde", disponible en DVD, l'humoriste joue les mecs sérieux au côté d'Ana Girardot. Il nous parle de ses atouts séduction et de son nouveau rôle de papa.

Baptiste Lecaplain interview
© Pyramide Distribution

Baptiste Lecaplain est un humoriste au talent déjà bien marqué. Après avoir flirté avec le cinéma dans Nous York et Libre et Assoupi, il sort du registre comique pour Le Beau Monde, en DVD. Il interprète Kevin, un Normand qui voit son amie Alice (Ana Girardot) s'éloigner de lui et de ses racines pour les lumières de Paris. Le Journal des Femmes s'est entretenu avec ce talentueux jeune homme, à l'humour inné et irrésistible.

Le Journal des Femmes : Kevin semble bien différent de vous : calme, passif...
Baptiste Lecaplain : C'est justement ça que j'adore : son côté Normand, taiseux. J'étais très intrigué par ce mec. D'ailleurs, je me suis inspiré de certaines de mes connaissances pour me mettre dans le rôle. C'est toujours intéressant de se prêter à un exercice qui n'est à priori pas dans ses cordes.

Vous êtes né dans la Manche, à Mortain. Comme Alice, avez-vous été attiré par les paillettes ?
Baptiste Lecaplain : Pas du tout ! Je ne me voyais pas vivre à Paris ni faire de la scène. La plus grande ville que je visais était Rennes. Devenir acteur ou humoriste n'était absolument pas dans mes plans. J'ai eu une éducation terre à terre, très réaliste. Pour moi un acteur, c'était Jacques Gamblin dans Pédale Douce (rires).

lecaplain b
Baptiste Lecaplain dans "Le Beau Monde" © Pyramide Distribution

Qu'est-ce qui vous attire chez une fille ?
Baptiste Lecaplain : L'acceptation de ma personne pour commencer (rires). J'ai eu une période où je courais après les filles qui ne voulaient pas de moi. J'étais lourd ! C'est d'ailleurs pour ça que j'ai perdu ma virginité à 23 ans... Aujourd'hui, c'est surtout l'attitude qui me plaît, l'humour. Je déteste les filles vulgaires, celles qui sortent des toilettes et qui lancent "ah bah ça fait du bien" !

Quel séducteur êtes-vous ?
Baptiste Lecaplain : Tout le monde croit que je drague facilement grâce à l'humour. C'est très superficiel de penser ça : les blagues, c'est quelque chose d'instantané. Un type qui choppe toute sa vie juste en faisant rire, il est balèze. Il y a un truc qui m'énerve par-dessus tout : quand les filles disent que je suis "choubidou". "Oh il est trop choubidou lui avec sa petite tête trop mignonne et ses bouclettes." Je sais que je ne suis pas le mec le plus viril au monde, mais quand même !

Vous êtes papa d'une petite fille. Qu'est-ce qui a changé ?
Baptiste Lecaplain : Les journées sont plus longues. Quand je me lève à 7 heures pour m'occuper d'elle, j'ai l'impression de faire un millier de choses. En fait, je suis un peu comme ces mecs qui critiquent Apple et les iPhone et qui trouvent ça génial quand ils en ont un. Ma fille, c'est un iPhone 8, avec plein de supers options !

Vous avez déjà commencé à réfléchir aux conseils que vous lui donnerez quand elle vous parlera des garçons ?
Baptiste Lecaplain : C'est mon angoisse la plus grande, pire que la mort ! Maintenant, quand je vois Rihanna dans ses clips, je me dis : "Mince, c'est la fille de quelqu'un..." Je demande à mes amis qui ont des ados comment ils gèrent le petit copain. Je ne veux pas être le genre de papa super ouvert qui demande comment se passe la vie sexuelle de sa progéniture...

Vous anticipez (sa fille n'a pas un an, ndlr) !
Baptiste Lecaplain : J'angoisse sur tout, je me pose des tas de questions ! J'ai peur qu'elle n'ait pas de copine à l'école, que sa maîtresse soit méchante, qu'elle ait un prof beau gosse. Je ne suis pas rassuré quand un chien passe à côté d'elle... C'est terrible : tout me stresse maintenant !

Portrait chinois : si vous étiez...
Un film
: Brokeback Mountain, j'assume.
Un musicien : Kelly Jones des Stereophonics.
Un livre : Les Souvenirs, de David Foenkinos. J'ai perdu ma grand-mère à 16 ans, alors l'histoire m'a bouleversé.
Un plat : une escalope milanaise, sans le veau. Je suis végétarien depuis peu, par choix... de ma meuf.
Une odeur : la fleur d'oranger.
Une femme : Rachel dans Friends, pour rigoler avec Ross !

affiche beau monde
L'affiche de Le Beau Monde, au cinéma le 13 août © Pyramide Distribution