Olivia Ruiz, une marraine bohème et glamour pour le BHV

La chanteuse française de talent nous a accordé quelques minutes après son Show case au BHV à l'occasion des illuminations de Noël du grand magasin parisien. Entretien.

Interview d'Olivia Ruiz
© Journal des Femmes/Cécile Debise

Que représente Noël pour vous ?

Oliva Ruiz : C'est une fête, l'une des rares occasions de réunir toute ma grande famille en entier. Pour moi, Noël c'est toujours chez les grands-parents.

Comment avez-vous sélectionné les artistes présents dans l'Observatoire ?

O. R. : Ce sont des artistes dont j'ai au moins une ou deux œuvres à la maison. J'ai confié la mission de mettre en scène les œuvres que j'avais choisies à ma galeriste Isabelle Lebre, de la galerie l'Art de Rien dans le 18e. Les artistes ont travaillé sur le thème du cirque pour l'occasion.

En matière de mode, quelle est votre griffe préférée ?

O. R. : J'aime beaucoup Manoush bien sûr, mais j'aime aussi Tsumori Chisato, un créateur japonais. 

Quel est l'accessoire de mode qui compte le plus pour vous ?

O. R. : Ce sont les chaussures. J'en change tout le temps, j'adore les Repetto, qui sont bien adaptées pour la scène.

Votre rituel beauté ?

O. R. : Je n'en ai pas vraiment. J'utilise bien sûr une crème de la marque Guerlain tous les matins .

Y a-t-il un objet que vous emportez toujours avec vous en tournée ?

O. R. : Un badge qui appartenait à Patti Smith, qu'elle a offert à un ami, et qui me l'a offert à son tour. Il représente un peace & love.

Qu'avez-vous de prévu dans votre agenda ?

O. R. : Je pars demain pour deux semaines de tournée au Chili et en Argentine. Puis j'ai un tournage qui commence en janvier. C'est un thriller psychologique de Jean-Pierre Limosin.

 

 Voir les images de l'inauguration des illuminations de Noël avec Olivia Ruiz