Oscar Pistorius

Biographie

Date de naissance 22/11/1986
Lieu de naissance Johannesburg
Pays Afrique du Sud
Signe astrologique Scorpion
Amis Darren Fresco, Kevin Lerena

Oscar Pistorius, l'autre visage du héros sud-africain

Considéré comme un héros, Oscar Pistorius, athlète sud-africain handisport, tombe de son piédestal une nuit de Saint-Valentin 2014. Il tue de plusieurs balles sa petite amie à leur domicile de Pretoria. Meurtre ou homicide involontaire, lui seul connaît la vérité...

Oscar Pistorius, des prothèses polémiques

Alors qu'il n'est âgé que de onze mois, Oscar Pistorius est amputé des deux jambes à cause d'une infirmité de naissance. Il marche avec des prothèses dès l'âge de deux ans, ce qui lui permet de mener une scolarité normale. Mais en juin 2003, lors d'un match de rugby, le jeune sportif a un genou cassé. Pour sa rééducation, son médecin préconise la course à pied : c'est là que tout commence. Équipé de deux prothèses en carbone prévues pour la compétition, Oscar Pistorius court dès 2007 avec des valides au Golden Gala à Rome, malgré des résultats mitigés à différents championnats handisport. Selon le rapport final demandé par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF), ses prothèses en fibre de carbone lui accorderaient un avantage. Il n'est donc pas autorisé à continuer de courir avec les valides. Un rapport américain démonte alors les conclusions du premier rapport allemand ; Oscar Pistorius saisit le Tribunal arbitral du sport, qui lui donne raison. Ne réussissant pas les minima requis, le coureur ne se qualifie cependant pas pour les Jeux olympiques de 2008, à Pékin ; ce qui ne l'empêche pas de rafler trois médailles d'or aux jeux paralympiques... L'année suivante, une nouvelle étude américaine démontre cette fois-ci que ses prothèses lui feraient gagner 10 secondes sur 400 mètres...

La naissance du "Blade Runner"

Ces nouvelles conclusions n'empêchent pas Oscar Pistorius de participer aux mondiaux 2011 de Daegu, en Corée du Sud. Il échoue en demi-finale du 400 m mais obtient une médaille de vice-champion du monde en relais pour sa participation en série. Il est un des rares sportifs handisport à concourir lors des championnats du monde pour les valides, et le premier athlète à y remporter une médaille. Aux J.O. de Londres, en 2012, il échoue également en demi-finale du 400 m, mais aux épreuves paralympiques, il réussit à conserver sa couronne sur la même distance et repart même avec deux médailles d'or. Fort de sa notoriété, le coureur participe à plusieurs émissions de télévision, comme les versions italiennes de "Koh-Lanta" et "Danse avec les stars".

La chute du héros

Fort de ses exploits, Oscar Pistorius est un héros national dans son pays, et compte parmi les 100 personnes les plus influentes au monde selon "Time Magazine", en 2012. Mais le 14 février 2013, il est arrêté pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp, mannequin et présentatrice sud-africaine. Elle a été tuée de plusieurs balles, dans la tête et dans le bras, dans leur maison de Pretoria. Il plaide la légitime défense, arguant qu'il pensait qu'un cambrioleur était entré dans leur domicile. Durant le procès ultra-médiatique, l'Oscar Pistorius souriant des pistes d'athlétisme disparaît pour laisser place à un homme impulsif à la gâchette facile. Acquitté du meurtre, il est cependant condamné pour homicide involontaire à cinq ans de prison ferme, ainsi que pour port d'armes (pour deux affaires de tirs remontant à 2010 et 2013). Oscar Pistorius est libérable sous contrôle judiciaire dès le mois d'août 2015. Mais lors de son procès en appel, la justice a estimé qu'il était coupable de meurtre. Il risque 15 ans de prison...

Actualités