Marisol Touraine

Biographie

Date de naissance 07/03/1959
Lieu de naissance Paris
Pays France
Signe astrologique Poissons
En couple avec Michel Reveyrand de Menthon
Twitter https://twitter.com/MarisolTouraine

Marisol Touraine: le social entre de fines mains

Retraites, virus du sida, pilules de nouvelle génération, dépassements d'honoraires, Assurance maladie sous perfusion' Marisol Touraine a du pain sur la planche. Quinquagénaire dynamique et cultivée, la ministre des Affaires sociales et de la Santé est une «femme de tête»!

Dans la famille Touraine, je demande'

Marisol Touraine naît à Paris en 1959 dans une famille aisée. Son père, Alain Touraine, n'est autre que le sociologue spécialiste des mouvements sociaux dans le domaine ouvrier. Son oncle, René Touraine, est un des pionniers de la recherche en dermatologie. Quant à son mari, Michel Reveyrand de Menthon, il est un diplomate reconnu, aujourd'hui ambassadeur de France au Tchad. Le couple a trois enfants. Avoir en plus une mère chilienne pèsera forcément sur sa volonté de porter les questions internationales. Après un début de carrière politique au sein de la Défense nationale, Marisol Touraine conseille Michel Rocard, alors Premier ministre, sur les questions géopolitiques à la fin des années 1980.

Marisol Touraine, une femme déterminée

A plusieurs reprises députée et conseillère générale en Indre-et-Loire depuis 1997, Marisol Touraine est aussi secrétaire nationale du Parti socialiste en charge de la Solidarité et de la protection sociale, sous le secrétariat d'un certain François Hollande. Agrégée en Sciences économiques et sociales, elle est une référence dans ce domaine et se montre très pointue. Opposante à la réforme des retraites en 2010, sous le gouvernement Fillon, Marisol Touraine est alors la députée socialiste la plus en vue à ce moment-là! Farouche opposante à ce texte, elle ne s'en laisse pas conter. Une fois son mentor Dominique Strauss-Kahn hors course pour la primaire socialiste en 2011, Marisol Touraine encaisse difficilement le choc et se voit contrainte de soutenir François Hollande. Chargée du pôle Social et Santé de la campagne socialiste, c'est tout naturellement qu'elle est nommée en mai 2012 ministre des Affaires sociales et de la Santé. Déterminée, celle que les médias surnomment «La femme de tête» n'en est pas moins ouverte au dialogue. Et de la diplomatie, il en faut pour aborder des dossiers aussi explosifs que la Sécurité sociale, la réforme des retraites ou encore celle des hôpitaux! Quand cette quinquagénaire équilibrée et élégante cherche un peu de repos, c'est la mélomane qui parle. Amatrice de musique, elle n'hésite pas à se rendre à l'opéra, son petit jardin secret!

Actualités Marisol Touraine

Fin de vie : les nouveaux droits entrent en vigueur