Marine Le Pen : zéro pointé en culture g

marine le pen
Marine Le Pen © Sipa

Mauvaise élève. La présidente du Front national a beau être en première place des sondages de la présidentielle 2017, elle n'est pas première de la classe politique, à en croire L'Express. D'après l'hebdomadaire, en 2010, elle aurait confié à Paul-Marie Coûteaux, ancien député européen : "Je vais prendre la tête du parti, cela m'effraie un peu, car je n'ai pas beaucoup de culture générale. J'aimerais bénéficier d'une formation accélérée." L'homme politique lui aurait donc rédigé une liste d'une "centaine d'ouvrages" pour l'aider dans sa démarche...