Sophie Nélisse, un talent à suivre

Héroïne de la "Voleuse de Livres", Sophie Nélisse brille déjà sur grand écran, à seulement 13 ans. Alors que les jeunes filles de son âge quittent seulement leur poupée, la jolie Canadienne se rend de cérémonies en galas, des plateaux de tournages en interviews pour ce film. Itinéraire d'une star en devenir.

Sophie Nélisse, un talent à suivre
© Twentieth Century Fox France
21045983 20131002124212679 ok
Sophie Nélisse dans le film La Voleuse de Livres. © Twentieth Century Fox France

Sophie Nélisse est née en mars 2000 dans l'Ontario au Canada. Une année qui pourrait donner le vertige, d'autant plus lorsque l'on commence une carrière d'actrice si jeune et que l'on a déjà un joli palmarès.
D'elle, on ne sait peu de choses, pourtant son talent crève l'écran. Dans le film La Voleuse de Livres de Brian Percival (le réalisateur de Dowtown Abbey), elle joue le rôle d'une jeune Allemande, Liesel Meminger, réfugiée chez un couple. Au début, presqu'illettrée, elle goûte à l'amour de la lecture et ne peut plus s'en passer. Difficile d'être une férue de livres sous le régime nazi, et c'est cette histoire qui nous est racontée. Tantôt grave, tantôt joyeuse, la jeune actrice dévoile des émotions diverses et travaillées. Elle s'est préparée à son rôle, non pas en lisant le livre de Markus Zusak dont est tiré le film, mais en écoutant les histoires de son grand-père, lui-même rescapé des camps de concentration.

Pourtant, ce n'est pas dans des cours de comédie que la jeune Sophie a fait ses armes, puisqu'elle est autodidacte. Elle a commencé par jouer pour payer ses cours de gymnastique. Très vite, elle est repérée et révélée grâce au film Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau. Elle remporte alors le prix Génie 2012 de la Meilleure actrice dans un second rôle et le prix Jutra de la Meilleure actrice de soutien.
Le film est également nommé aux Oscars en tant que Meilleur Film en langue étrangère. De belles récompenses à tout juste douze ans. Elle enchaîne ensuite avec une série télévisée au Canada (Les Parents) et quelques films pour enfin être sélectionnée parmi un millier de candidates pour le rôle de Liesel. Encore une fois, son talent est salué de plusieurs prix, internationaux cette fois. En mars, elle sera la Révélation de l'année au gala des Satellite Awards et a déjà été honorée en octobre au Hollywood Film Awards. Le marché du cinéma Hollywoodien s'ouvre à cette jeune Canadienne, parfaitement bilingue. Elle a déjà plusieurs castings de prévu en 2014 et vient d'annoncer sur son Twitter (elle assure que sa maman relit tous ses tweets) qu'elle commencerait le tournage de The Great Gilly Hopkins avec Kathy Bates au printemps.
Sophie Nélisse, un nom et un visage à retenir.