Coluche, banni des Restos du Coeur

L'association des Restos du Cœur ne peut plus utiliser librement la photo de Coluche, à la suite d'un différent avec le photographe Gaston Bergeret.

Coluche, banni des Restos du Cœur
© Facebook Restos du Coeur

C'est une photo en noir et blanc du célèbre humoriste qui a fait le tour du monde. Gravée à jamais dans le cœur de ses fans, cette photo où l'on voit Coluche, bras croisés et petit sourire en coin, a été la "mascotte" de l'association depuis ses débuts en 1985. Pris par Gaston Bergeret, le portrait représentait la force et le caractère des Restos du Cœur, à travers le regard bienveillant de son fondateur.
La photo qui a accompagné l'association et les bénévoles pendant 28 ans va bientôt être retirée des Restos du Cœur. L'organisation n'a, en effet, plus le droit d'utiliser librement la célèbre photo de Coluche et d'afficher fièrement le portrait de son fondateur. Gaston Bergeret, le photographe, reproche à l'association de ne pas lui verser de droits d'utilisation pour ce fameux cliché en noir et blanc.
Le conseil d'administration a envoyé des mails et des lettres aux responsables des 115 antennes locales dans le but de retirer ce portrait, présent dans toutes les chaînes des Restos du Cœur. "Nous essayons de faire au plus vite mais il y a près de 2000 centres et 65 000 bénévoles à contacter", a indiqué le siège national.
Du côté de l'association, il n'a jamais été question de droits d'auteurs. Les Restos du Cœur se justifient en affirmant qu'un accord verbal avait été conclu entre Coluche et le photographe, permettant à l'organisation d'utiliser librement ce portrait.
Désormais, il faudra s'habituer à ne plus voir la tête bienveillante du regretté humoriste. Le site internet des Restos a déjà retiré le cliché en le remplaçant par une photo de bénévoles accompagnés d'un message, écrit par Coluche : "On compte sur vous".
Ainsi, même si Coluche n'apparaît plus en premier plan, son message reste le même.