ABBA mania : et maintenant un musée !

Mamma Mia ! Les fans d'ABBA, retiennent leur souffle: plus que quelques jours et ils pourront enfin découvrir le temple dédié au géant de la disco.

ABBA mania : et maintenant un musée !
© SIPA

A vous paillettes, pattes d'Eph' et bottes compensées : ABBA The Museum ouvre le 7 mai, en plein coeur de Stockholm.
Björn Ulvaeus, membre du légendaire combo qui préside le conseil d'administration du musée et s'en est porté garant financier, explique : "J'ai été dubitatif (à l'idée) de devenir un objet avant ma mort (...) mais maintenant je comprends que (...) ensemble nous avons créé énormément" et que "c'est une histoire à la Cendrillon qui vaut le coup d'être racontée".
Pop art.
Situé sur les quais de la capitale suédoise, le bâtiment recouvert de bois clair est presque prêt, et les camions s'y succèdent pour livrer meubles et pièces de collection. Un hôtel et le Swedish Music Hall of Fame ouvriront leurs portes au même endroit.
Les ouvriers se pressent pour achever dans les temps ce lieu à l'ode des vrais vainqueurs de Waterloo, tube qui avait triomphé à l'Eurovision 1974.
"Nous allons offrir aux visiteurs une expérience unique",
assure à l'AFP le directeur du musée, Mattias Hansson.

Ceux qui ont rêvé d'être le 5e ABBA pourront, le temps d'une chanson, se produire sur scène avec la compagnie virtuelle de leurs héros. Dans une pièce consacrée au succès "Ring Ring" trônera un téléphone des années 70. Quatre personnes connaissent le numéro: les ABBA bien sûr et les visiteurs auront la chance de pouvoir converser avec eux : Anni-Frid Lyngstad, Agnetha Fältskog, Benny Andersson et Björn Ulvaeus.

La musique diffusée sera différente dans chaque pièce, ce qui nécessite une excellente isolation phonique. Le musée présentera également nombre des extravagants costumes, des disques d'or et des environnements dans lesquels a créé et chanté ABBA, du studio d'enregistrement à la loge.

Styliste du groupe entre 1976 et 1980, Ingmarie Halling se souvient d'une époque "drôle et magnifique". Ces chanteurs ont marqué les années 70 avec leurs mélodies entraînantes, leur exubérance vestimentaire et leurs clips kitsch. Mais leur popularité dépasse largement le clan des nostalgiques.

Bien que dissous il y a plus de 30 ans, ABBA connaît toujours un immense succès. Depuis 1974, les quatre acolytes ont vendu plus de 380 millions d'albums dans le monde... Seuls Elvis Presley et les Beatles ont fait mieux. Et sur le Web, les billets (195 couronnes soit 23 euros) des premières semaines sont partis comme des petites pains...

abba
ABBA mania : et maintenant un musée ! © Sipa