Qui sont les membres préférés de la famille royale britannique ?

Même si on s'en doutait, la famille royale anglaise a la cote, comme vient de le révéler une étude réalisée par Ipsos. A la veille du mariage princier, l'institut de sondage s'est intéressé aux Windsor les plus appréciés et à la popularité de la monarchie britannique à travers le monde et surtout en France.

Qui sont les membres préférés de la famille royale britannique ?
© Alastair Grant/AP/SIPA

Les membres de la famille royale britannique fascinent depuis longtemps au Royaume-Uni, mais pas seulement. Quelques jours avant le mariage entre Meghan Markle et le prince Harry, l'institut de sondage Ipsos a publié une étude qui s'intéresse à la perception de la monarchie britannique à travers le monde. Si elle révèle d'un côté quels sont les membres de la famille royale les plus populaires, elle dévoile aussi la notoriété du régime monarchique à l'étranger et en France. 

The Queen et Prince Harry en tête

Ils sont deux sur le podium : la reine Elizabeth II et le prince Harry. L'étude révèle que 23% des sondés apprécient ces deux membres de la royal family davantage que les autres. Un résultat qui n'est guère étonnant, puisque l'attention qui règne autour du mariage princier ces derniers mois a mis sur le devant de la scène le fils cadet de Lady Di. La royale grand-mère et son petit-fils sont suivis par Kate Middleton (18%), talonnée de près par son époux le prince William (17%). Le prince George et la princesse Charlotte occupent quant à eux les 5e et 6e positions de ce classement. Les enfants du duc et de la duchesse de Cambridge devancent ainsi leur future tante, Meghan Markle. La fiancée du prince Harry ne recoupe que 8% de votes en sa faveur. A la dernière place de ce classement, on retrouve la femme du Prince Charles, Camilia Parker Bowles. Seulement 2% des personnes interrogées disent avoir une préférence pour la 2e femme de l'héritier du trône.
En France, les préférences sont légèrement différentes. La première place est occupée par le prince William, suivi de près par son illustre grand-mère (14%) et par sa populaire épouse (13%). L'étude souligne que l'Hexagone est le seul pays interrogé à hisser le duc de Cambridge en pole position. Plus généralement, tous les membres de la famille royale bénéficient d'une bonne réputation, à l'exception du Prince Charles qui récolte 25% d'opinions défavorables contre 24% de positives. 

La déroute de la monarchie

L'étude Ipsos a également posé la question suivante aux personnes interrogées : "Pensez-vous que ce serait mieux ou pire pour votre pays à l'avenir s'il disposait d'une monarchie constitutionnelle comme la Grande-Bretagne plutôt que d'un chef d'Etat élu, ou pensez-vous que cela ne changerait rien ?" Un moyen de savoir si le spectre de la monarchie attire les citoyens, et surtout les Français. La réponse est non : 36% des sondés estiment que cela serait pire, quand seulement 16% pensent que ce serait mieux. A l'échelle de l'Hexagone, c'est plus ou moins le même bilan qui s'impose. Environ un quart des Français pense qu'un régime royal serait pire, contre 7% qui considère que ce serait mieux. Un désamour pour la monarchie qui trouve une résonance "historique et symbolique", selon Yves Bardon, le directeur du programme Flair d'Ipsos. Toutefois, cela ne remet aucunement en question leur opinion sur le Royaume-Uni. L'enquête révèle que 59% des personnes questionnées considèrent que la monarchie constitutionnelle n'impacte pas leur vision du pays. Pour 41%, ce régime consolide avant tout l'aspect "traditionnel" de la Grande-Bretagne. 

 Voir aussi :