Sheila, blessée à vie

Sheila ©  Taamalah Medhi/ABACA
Pénible souvenir. "Sheila est un homme", lisait-on dans France Dimanche, en 1964. À l'époque, les rumeurs fusent car la chanteuse, qui souffre d'anémie, traite cette carence à l'aide d'hormones mâles. "Ça m'a pété 30 ans de ma vie. J'ai eu un enfant qui a souf­fert de ça. Mes parents, c'est encore pire", se souvient la fiancée des Français, dans Quotidien.