Brigitte et Emmanuel Macron, pas profiteurs

© DNPHOTOGRAPHY/SIPA
Relevé de comptes. Brigitte et Emmanuel Macron n'hésitent pas à faire chauffer leur carte bleue, selon Le Parisien, pour s'acquitter de la quasi-totalité de leurs dépenses personnelles, qu'il s'agisse des croquettes de Nemo, des robes Louis Vuitton de la première dame ou leurs voyages privés. Le contribuable doit en revanche mettre la main à la poche pour la sécurité du couple présidentiel, mais ça, ça n'a pas de prix.