Emmanuel Macron a trahi la volonté de Johnny

Emmanuel Macron, lors des obsèques de Johnny © Alfonso Jimenez/Shutter/SIPA
La loi du silence. Après avoir été prévenu de la mort de Johnny par Laeticia Hallyday, Emmanuel Macron s'est attelé à l'écriture de son éloge funèbre, prononcé lors des obsèques du rockeur. "Johnny Hally­day, je le connais­sais. Je savais qu'il ne voulait pas d'un discours. J'ai passé une nuit à l'écrire en sachant qu'il ne servi­rait à rien", se souvient le Président dans Nouvelle Revue Française.