François Hollande, blessé par Valérie Trierweiler

François Hollande et Valérie Trierweiler © WITT/SIPA
À livre ouvert. "Julie Gayet est entrée dans ma vie. Notre relation fut révélée dans les pires conditions [...] Valérie en fut profondément meurtrie", lit-on dans Les leçons du pouvoir, le livre de François Hollande, dont un extrait a été publié par Le Figaro. Et de poursuivre : "Dans un livre dont le succès fut retentissant, elle mit au jour ses blessures et exprima avec ses mots ce qu'elle avait vécu. Ils m'ont fait mal. C'était sans doute son intention."