Brigitte Macron : pourquoi tant de haine ?

Attaques sur son âge, son physique, ses tenues... Brigitte Macron est devenue la cible privilégiée des critiques dès lors que son époux est entré dans la course à l'Elysée et plus encore depuis qu'il l'a remportée. Tentons de redorer (ses vestes et) son blason.

Brigitte Macron : pourquoi tant de haine ?
© Szwarc Henri/ABACA

"Nous avons là un jeune homme de 39 ans, avec de belles expériences professionnelles derrière lui. Et surtout avec une belle maman qui l'a soutenu depuis qu'il était enfant", a hâblé SIlvio Berlusconi à la télévision italienne au sujet du nouveau couple présidentiel. Si la boutade du Cavaliere à la misogynie assumée ne nous surprend guère, les allusions insidieuses prolifèrent à la vitesse d'un cheval au galop. Entre Jean-Marie Le Pen qui surnomme Brigitte Macron "Madame Cougar", Charlie Hebdo et sa Une douteuse ou les journalistes de France 2 qui ont estimé lors de la passation de pouvoir que sa jupe était "assez courte pour le proto­cole", les critiques machistes et les clichés pleuvent sur la nouvelle première dame comme les averses sur la capitale au temps de la Hollandie.

La différence

Les principales attaques contre Brigitte Macron concernent son âge. Oui, cette blonde Picarde a 64 ans, soit 24 ans de plus que son époux. Néanmoins, cela dérange moins lorsqu'il s'agit du président Donald Trump et de sa femme Melania, qui ont exactement le même nombre d'années d'écart. De plus, l'une des condamnations les plus récurrentes à l'égard d'Emmanuel Macron se rapportent à son jeune âge (39 ans) : pourquoi Brigitte ne pourrait-elle pas être sa caution "maturité" et lui apporter l'expérience qu'il n'a pas (encore) acquise ?

La prof' et l'élève

L'autre argument avancé par les détracteurs est celui de la transgression des règles pédagogiques dues à leur relation élève-professeure. Si l'on en croit les protagonistes de cette romance, il n'y a jamais eu de tabou ou d'interdit levé. Lorsque cette liaison s'est concrétisée, Emmanuel Macron n'était plus l'élève de "Madame Auzière", mais étudiant à Paris. Après 20 ans de relation dont 10 ans de mariage, on ne peut nier l'évidence de leurs sentiments... Sauf ceux qui estiment qu'il s'agit forcément d'une couverture ; un homme si jeune – sans enfant biologique de surcroît – ne pourrait aimer une femme mûre. Cette union de façade servirait à cacher son homosexualité. Toutefois, une question subsiste : pourquoi ne pouvons-nous pas nous réjouir d'avoir une première dame cultivée, férue de littérature, qui contraste avec la très showbiz et bling-bling Cécilia, la top-modèle devenue artiste bohème Carla, la journaliste parisienne Valérie ou le glamour arty de Julie ? L'Amiénoise fille de confiseurs qui arrive par amour à l'Elysée, voilà pourtant une belle histoire à raconter...

La revanche d'une blonde

Brigitte Macron semble apprécier les feux des projecteurs : elle a embrassé à pleine bouche et devant la foule en liesse son victorieux mari, s'est affichée en maillot de bain en Une de Paris Match et n'hésite pas à mettre en scène une balade main dans la main au Touquet pour les paparazzi. Qu'à cela ne tienne ! Son exposition médiatique comme sa présence à l'Elysée imposent l'idée d'une passion plus forte que les convenances et fait souffler un vent (de province et) de liberté au sommet de l'Etat. Brigitte Macron sur le perron du Palais ? Un sacré sexe-symbole !

Voir aussi :