Benoît Hamon : t'as le look, Breton !

Costumes basiques, chemises ordinaires et lunettes de vue sans fioriture : qu'est-ce que nous révele le style vestimentaire de Benoît Hamon à son sujet ?

Benoît Hamon : t'as le look, Breton !

"Mes costumes, je les achète moi-même et si possible pendant la période des soldes, cela me revient moins cher", a lancé Benoît Hamon lors de son déplacement en Guadeloupe le 12 mars, égratignant au passage François Fillon et ses goûts de luxe. Car Le socialiste cultive un look des plus sobres, sans ostentation ni excentricité. En témoigne la montre qui orne son poignet, vendue à 99 euros à en croire QG. On est loin de celles à 10.000 euros du candidat Les Républicains...

© Erez Lichtfeld/SIPA

A la poursuite de l'éternelle jeunesse

L'ancien chef de file du Mouvement des jeunes socialistes chercherait-il aussi à devenir un président "normal" en terme vestimentaire ? "Il appartient à cette catégorie d'hommes politiques qui se sapent en costard non pas par coquetterie, mais par besoin", analyse pour Madame Figaro Natalia Rozborzki du bureau de style NellyRodi. Il les choisit classiques à souhait, de couleur neutre et porte la veste cintrée. De quoi dynamiser la silhouette. et entretenir l'allure juvénile du député de 49 ans. Une dégaine complétée par une coupe de cheveux on ne peut plus basique, des lunettes de vue à monture rectangulaire noire, résolument dans l'air du temps, ou encore un caban bleu marine dont il relève volontiers le col, comme un clin d'œil à ses origines bretonnes.

Un uniforme universel

© Erez Lichtfeld/SIPA

Si cet ancien "fumeur compulsif de Marlboro, maigre à en inquiéter ses camarades", comme l'écrit les Inrocks, ne s'est pas approprié la chemise blanche ouverte sur un torse à la pilosité certaine comme BHL, elle reste l'une de ses pièces fétiches. Ordinaire et passe-partout – à son image – il l'agrémente le plus souvent d'une cravate sombre, bien qu'il s'autorise parfois une nuance plus vive, comme lors du grand débat du 4 avril, où il arborait une cravate lavande. Notons néanmoins qu'il porte cette pièce du vestiaire masculin depuis le début de sa campagne électorale : en août 2014, le gouvernement quitté, le frondeur s'en était soulagé. Pour afficher sa volonté progressiste et sa proximité avec le peuple ? Et Natalia Rozborzki de préciser : "Le style de Benoît Hamon est comme son idée du revenu : universel". 

Voir aussi :