François Hollande, de marbre lors du "Gayet Gate"

François Hollande © Pauletto François/ABACA
Maîtrisé. François Hollande est resté "étonnamment calme" lorsqu'il a découvert la Une de Closer révélant sa liaison avec Julie Gayet en janvier 2014, lançant seulement un "regard un peu triste" à ses conseillers. C'est ce que raconte Aquilino Morelle, proche collaborateur du Président de la République jusqu'en 2014, qui le raconte cela dans son ouvrage L'abdication. Une impassibilité surprenante.