Franck Dubosc, devant la justice ?

Franck Dubosc © Marechal Aurore/ABACA
Désaccord. Franck Dubosc est traîné devant les tribunaux par Jérémy Ferrari, en raison d'un différend à propos du film Les Têtes de l'emploi, sorti en novembre 2016. Jérémy Ferrari avait écrit un premier scénario en 2012, acquis par la société JS Productions, décidée à produire le film. Mais l'ancien protégé de Laurent Ruquier n'est pas content du script final, réécrit par les producteurs. Il quitte le projet qui démarre pourtant sans lui. S'estimant trahi, il a attaqué en justice tous ceux qui ont participé à la version ciné, dont Franck Dubosc, et demandé 600 000 euros de dommages et intérêts. Débouté en première instance, il a fait appel. Fini de rire.