Donald Trump, risée de la Toile

Donald Trump © AP SIPA
Pour la énième fois. Donald Trump n'est décidément pas fait pour les réseaux sociaux. Le futur président américain a fait une boulette concernant son dernier post assassin envers la Chine. "Elle vole un drone de recherche de la marine américaine dans les eaux internationales - le sort de l'eau et le ramène en Chine dans un acte sans précédent" ("unprecedented" en anglais, ndlr). Sauf que le dernier mot a fait l'objet d'une correction automatique malvenue : le mot s'est mué en "unpresidented" ("sans président"). Une pluie de moqueries s'est alors abattue sur lui.