Christine Boutin, condamnée

Christine Boutin © SIPA
Justice est faite. Christine Boutin, qui avait affirmé que l'homosexualité était une "abomination", a été condamnée en appel à 5000€ d'amende, et 4000€ de dommages et intérêts à diverses associations. Voilà qui aidera peut-être l'ex-ministre à modérer ses propos.