Phil Collins : comment il a sombré dans l'alcool

Phil Collins © Photoshot/ABACA
Confessions. Phil Collins se raconte sans fard dans son autobiographie, intitulée Not Dead Yet. A 65 ans, il raconte comment il a sombré dans l'alcoolisme. "J'ai dû attendre l'âge de 55 ans pour deve­nir alcoo­lique. J'avais traversé la fièvre des sixties, les hallu­ci­na­tions des seven­ties, la gloire des eigh­ties, les déchi­re­ments des nine­ties. (…) Ce trou béant laissé par le départ forcé de mes enfants, il a bien fallu le remplir. Et je l'ai rempli avec de l'al­cool". Depuis, l'artiste a repris le "phil" de sa vie…