Jennifer Lawrence nue : le hacker en prison

Jennifer Lawrence © Lionel Hahn
Justice est faite. Jennifer Lawrence, Ariana Grande ou encore Kate Upton peuvent être rassurées. Le hacker qui avait piraté leurs comptes privés il y a deux ans pour dévoiler des clichés intimes d'elles sur la toile a été condamné à une peine de 18 mois de prison. La fin d'un cyber-scandale d'envergure.