Hillary Clinton, malade ou victime d’un malaise ?

Hillary Clinton © Dietsch Kevin/UPI/ABACA
Santé. Hillary Clinton a été prise d'un malaise pendant les commémorations du 11 septembre 2001, à New York. Son médecin a déclaré que la candidate souffrait d'une pneumonie. Sur Twitter, la femme de Bill Clinton a rassuré les électeurs en assurant n'avoir eu qu'un vertige. Cet épisode est symptomatique de l'attention qui entoure la santé des personnalités politiques.