Melania Trump, blessée

Melania Trump © Reiri Kurihara AP SIPA
Dommages. Melania Trump attaque en justice le quotidien britannique Daily Mail pour lui avoir prêté un passé d'escort-girl qu'elle réfute absolument. À l'AFP, son avocat a déclaré que "les personnes visées ont fait plusieurs déclarations[...] 100% fausses et qui nuisent terriblement à [la] réputation personnelle et professionnelle" de la femme de Donald Trump. La potentielle future Première dame réclame 150 millions de dollars de dommages et intérêts.