Prince, mort à cause de pilules de contrefaçon ?

Prince © IPA PRESS SIPA
Doute. Prince, décédé d'une overdose d'opiacé à 57 ans, pourrait avoir été victime de contrefaçon. Le quotidien américain Star Tribune a révélé que la police avait retrouvé au domicile du chanteur des gélules composées de fentanyl, un calmant 80 fois plus puissant que la morphine présent dans la contrefaçon médicamenteuse. L'enquête est réouverte.