Guy Bedos fait plier Nadine Morano

Guy Bedos © Raymond SIPA
Justice. Guy Bedos avait été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris après avoir traité de "c*nne" Nadine Morano dans l'un de ses spectacles. L'instance avait estimé que l'humoriste était "dans son registre habituel". Une décision pour laquelle le parquet avait fait appel… En vain. La cour d'appel de Nancy a définitivement accordé la relaxe à Guy Bedos.