Maïtena Biraben : licenciée pour faute grave

Maïtena Biraben © Picture perfect REX REX/SIPA
Oups. Maïtena Biraben n'est pas au bout de ses peines. L'animatrice de Canal+ risque de partir sans dédommagement du groupe. Après l'annonce de son licenciement du Grand Journal le 29 juin 2016, le site Les Jours vient de révéler que son employer lui reproche une "faute grave" et d'avoir "tout fait pour aboutir à une situation de blocage pour se faire payer sa clause de sortie, alors qu'elle voulait partir". La suite de l'histoire aux prud'hommes.