Jean-Marc Morandini, dans la tourmente

Jean-Marc Morandini © IBO SIPA
Conférence. Jean-Marc Morandini crie au complot après la publication de l'enquête des Inrocks accablant ses méthodes de casting et de tournage. Dans une conférence de presse jugée ridicule par beaucoup, l'animateur d'Europe 1, dont le contrat avec la radio devrait prendre fin à la rentrée suite à ces accusations, a répété être victime d'un "assassinat public" et a annoncé porter plainte contre Marc-Olivier Fogiel, son éternel rival qui le ferait chanter.