Karim Benzema, face à la France raciste

Karim Benzema © Liewig Christian / ABACA
Réaction. Karim Benzema, non sélectionné pour l'Euro, est revenu sur le sujet pour le quotidien espagnol Marca. Contrairement à Éric Cantona, qui a déclaré que Didier Deschamps l'avait écarté avec Hatem Ben Arfa à cause de leurs "origines nord-africaines", le footballeur ne taxe pas l'entraîneur de racisme, mais assure qu'il "a cédé sous la pression d'une partie raciste de la France". Droit au but !