Emmanuel Macron, soumis à l’ISF

Emmanuel Macron © VILLARD WITT SIPA
Redressement. Emmanuel Macron devra finalement payer l'impôt sur la fortune. Selon Le Canard Enchaîné et Mediapart, le ministre de l'Économie avait jusque-là estimé que son patrimoine ne franchissait pas le seuil du 1,3 million d'euros requis pour être imposable. Après une "réévaluation", ce seuil a été franchi et le locataire de Bercy a "déposé une déclaration rectificative pour les années 2013 et 2014".