Nathalie Kosciusko-Morizet persiste pour le "greffage de couilles"

Nathalie Kosciusko-Morizet © Boe Romain/ABACA

Clash. Nathalie Kosciusko-Morizet, connue pour son franc-parler, continue de lâcher quelques bombes. La candidate aux primaires des Républicains a déclaré au Point. "Je maintiens ce que j'ai dit sur la nécessité d'un greffage de couilles pour certains. Dès qu'il s'agit d'affronter Nicolas Sarkozy, ils sont tous aux abonnés absents." Décidément couillue, cette NKM !