Yann Moix, enfant battu

Yann Moix © PJB SIPA
Clash. Yann Moix n'a pas apprécié Le vrai goût des tomates mûres, dernier livre de Patrick Sébastien. Dans On n'est pas couché, le chroniqueur a exprimé le fond de sa pensée sur les "violences lights" évoquées par l'auteur au sujet des coups de martinet sur un enfant. "Cette phrase est la phrase d'un salaud", lui a-t-il assené. (Apparemment) victime de maltraitance durant son enfance, le chroniqueur conserve un traumatisme et une haine de la banalisation de la violence.