Jean-Pierre Pernaut se met à dos les cheminots

Jean-Pierre Pernaut © Jean Marc Sureau SIPA
Pas contents. Jean-Pierre Pernaut s'est attiré les foudres des cheminots, après avoir déclaré dans son Journal de 13h qu'ils "travaillent 35 heures par semaine, ont 60 jours de congé ou de RTT par an". Ce qui, selon un cheminot est faux et pour le prouver, il a lancé une pétition en ligne où il dément ces propos et réclame des excuses publiques. Sauf que l'animateur n'en démord pas : selon lui, les chiffres ont été vérifiés. En chemin vers le bras de fer ?