Roselyne Bachelot se prend un revers

Roselyne Bachelot © PJB Sipa
Clash. Roselyne Bachelot est allée trop loin sur le plateau du Grand 8 en insinuant que les arrêts médicaux de certains joueurs de tennis signifiaient un contrôle positif au dopage : "On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal, où il a été arrêté 7 mois, est certainement due à un contrôle positif." Ses insinuations sont arrivées aux oreilles du tennisman, qui a décidé d'engager une action en justice contre l'ancienne ministre des Sports.