Maria Sharapova, dopée

Maria Sharapova © Instagram Maria Sharapova
Le revers de la médaille. Maria Sharapova, tenniswoman reconnue, a annoncé lors d'une conférence de presse avoir été contrôlée positive au meldonium, un modulateur métabolique, à l'Open d'Australie, qui lui a valu de perdre tous ses sponsors. A 28 ans, les deux ans de suspension qu'elle encourt pourraient mettre un terme à sa carrière.