Adele, utilisée contre son gré par Donald Trump

Adele © Jordan Strauss Sipa
Politique. Le Républicain Donald Trump aime animer ses meetings avec la musique d'Adele aux paroles exaltantes. Le problème, c'est qu'il ne lui a jamais demandé la permission, comme l'indique le porte-parole de la chanteuse à GossipCop : "Adele n'a pas donné son auto­ri­sa­tion pour que sa musique soit utili­sée dans quelques campagne que ce soit."