François Mitterrand a demandé qu’on abrège ses souffrances

François Mitterrand © ABACA
Aveu. François Mitterrand est mort il y a tout juste 20 ans, le 8 janvier 1996. Dans une interview accordée au magazine Charles, Michel Charasse, ministre du Budget de l'ancien président, a rapporté qu'il lui avait demandé de faire le nécessaire s'il devenait "gâteux" : "Il m'avait dit un jour : 'Si vous voyez que je ne suis plus en état, je compte sur vous pour faire le nécessaire', ce qui voulait dire 'pour me mettre une balle dans la tête ou me faire une piqûre'. Je ne sais pas faire de piqûre mais je me voyais pas lui mettre une balle dans la tête." Le chef de l'Etat a finalement été emporté par un cancer de la prostate.