Bernard Cazeneuve plaisante sur la "radicalisation" d’Emmanuel Macron

Bernard Cazeneuve © CHAMUSSY/SIPA
Pique. Emmanuel Macron arborait un nouveau look cette semaine pour la rentrée du gouvernement : le ministre de l'Economie avait une barbe de trois jours. Une pilosité qui n'a pas échappé à son collègue, Bernard Cazeneuve. D'après Le Canard Enchaîné, le ministre de l'Intérieur l'a vanné en déclarant que sa barbe était "un signe de radicalisation" contre lequel il fallait "faire quelque chose". Dommage que le ministère de l'Humour n'existe pas…