Maryse Wolinski, furieuse

Maryse Wolinski © Sipa
Furieuse. Maryse Wolinski ne s'attendait certainement pas à ce que l'hommage rendu aux victimes des attentats du 7 janvier 2015 se déroule de cette façon. Sur la plaque dédiée aux morts de Charlie Hebdo, le nom de son défunt mari, Georges Wolinski, a mal été orthographié. Le marbrier avait inscrit "Wolinsky" avec un "y". La veuve s'est emportée sur RTL : "Quand on va poser une plaque, avant de la recou­vrir pour la dévoi­ler, on regarde quand même ce qu'il y a écrit dessus, ça me paraît évident ! Je suis allée de stupeur en stupeur et ma colère n'a fait que redou­bler quand j'ai vu le Y parce que moi, je l'ai vu tout de suite.