Nicolas Sarkozy veut se voir en grand

Nicolas Sarkozy © BEBERT BRUNO/SIPA
Ego. D’après Le JDD, Nicolas Sarkozy n’aurait pas beaucoup apprécié la première version des cartons d’invitation au "Grand rassemblement de l'alternance", organisé par Valérie Pécresse. La raison ? La taille de la police utilisée pour son nom était la même que pour François Fillon, Alain Juppé ou encore Bruno Le Maire. "Il a été vexé par le carton", a confié un élu des Républicains à l’hebdomadaire. Ni une, ni deux, l’ancien chef de l’Etat a demandé que ces invitations soient modifiées. Résultat ? Sur la nouvelle version, le nom du numéro un des Républicains était "deux fois plus gros" que celui de ses acolytes du parti de droite. On en revient toujours à la taille...