David Pujadas ironise sur le départ de Claire Chazal

David Pujadas © IBO/SIPA
De bonne guerre. "Personne n'est propriétaire de son siège, personne n'est irremplaçable" pour David Pujadas, comme il l'a confié à Jean-Marc Morandini. Y compris Claire Chazal, remerciée par TF1 après 24 ans de bons et loyaux services au 20h. Le journaliste de France 2 en a même rajouté une couche sur le départ de l'ex de PPDA : "C'est pas la fin du monde non plus." Sympa le confrère.